Logo Commune de Melay 71

GUIDE
« VOS DROITS ET DÉMARCHES »
POUR LES PARTICULIERS

Accueil particuliers / Étranger / Nationalité française / Un enfant né apatride en France devient-il Français ?

Un enfant né apatride en France devient-il Français ?

Oui, la nationalité française est attribuée dès la naissance à un enfant né apatride en France.

Dans quels cas un enfant naît-il apatride en France ?

Un enfant peut naître apatride en France s’il se trouve dans l’une des situations suivantes :

  • Il est né en France de parents eux-mêmes apatrides.

  • Il est né en France de parents inconnus.

  • Il est né en France de parents dont la nationalité ne peut pas se transmettre dès sa naissance. Ainsi, dans certains pays, la nationalité ne se transmet pas aux enfants nés à l’étranger, aux enfants nés hors mariage ou aux enfants adoptés.

Comment prouver la nationalité française de l’enfant né apatride en France ?

Pour prouver la nationalité française de l’enfant né apatride en France, il faut se procurer un certificat de nationalité française .

Il faut faire la demande du certificat de nationalité française avant ses 18 ans .

Si l’enfant a moins de 16 ans, il doit être représenté par la personne exerçant l’autorité parentale .

À partir de 16 ans, l’enfant peut faire la démarche lui-même, sans autorisation parentale.

Rappel

la nationalité française d’un enfant , qu’il soit né en France ou non, dépend principalement de la nationalité de ses parents.

Direction de l’information légale et administrative

03/03/2021

Questions / réponses

A voir aussi :

Définitons

Apatride : Personne qui n’a aucune nationalité

Autorité parentale : Ensemble de droits et de devoirs ayant pour finalité l’intérêt de l’enfant. Elle appartient aux parents ou à une tierce personne sur décision du juge, jusqu’à la majorité ou l’émancipation de l’enfant. Elle sert à protéger l’enfant dans sa sécurité, sa santé et sa moralité, pour assurer son éducation et permettre son développement, dans le respect dû à sa personne.

Références